17e édition du Flyin St YAN du 14 au 16 Juin 2019

Votre prochain Flyin à Saint Yan aura lieu le week end de la fête des Pères ! On ne pourra rien vous reprocher !! Réservez dès à présent votre week end durant lequel vous aurez droit à

- une conférence-entretien avec le fils de Jean Délémontez, co-créateur des JODEL, vendredi soit à l’apéritif

- un Meeting aérien avec des avions rares et des pilotes prestigieux

- Un Blériot XI « Traversée de la Manche » et une Demoiselle (En statique)

- un Troc’Pit pour échanger vos vieilleries contre des espèces

- Aéropage : livres et ouvrages, documents aéronautiques rares, d’intérêt majeur ou plus récents

- Des stands de nos partenaires : RSA Nav, FFPLUM, etc.

- Un dîner tous ensemble dans la joie et la bonne humeur

AfficheFly2019-compressed

Dimanche, nous vous recommandons d’aller participer au Traine Queue à Paray le Monial (10 km. Attention à ne pas vous perdre !). Flyin de passionnés d’avions à train classique.

Inscriptions et renseignements sur ce site : inscription gratuite, taxe d’atterrissage offerte par Saint YAN.


Publié dans A la une |

Troc’pit & Broc’AERO

On aurait aussi pu nommer cela « vide cockpit », « le coin des AF Air » , Puces volantes ou Aero Flea…

Bref : il s’agit d’un petit coin rien qu’à nous, pilotes, amateurs, passionnés, enfants, dans lequel vous pouvez déposer vos vieilleries, échanger, acheter.

N’oubliez pas d’apporter vos objets, vieux livres, pins, morceaux d’avions, Vieux instruments, cartes postales, vieilles photos, magazines ou vieilles doc avion…  Uniformes, plans, documents, vieux Brevets, Pensez à apporter vos brocs’ et à nous les confier le temps du Flyin.

La règle : vous étiquetez chaque objet avec nom, portable, prix demandé. Le n° de portable sera utilisé pour la négociation éventuelle. Tout détail intéressant sur l’objet aidera à la vente.

A la fin, vous venez récupérer votre chiffre d’affaires et vos invendus. A votre discrétion d’offrir 15 % au Flyin, ou plus si très généreux.

Pour cette 15e édition, nous organisons un « pur » flyin : pas de meeting aérien, mais des vols, des conférences, des gens à découvrir ou redécouvrir, des copains à retrouver. La participation est gratuite et il n’ay aura pas de taxe d’atterrissage.  Vous pouvez venir et repartir à tout moment
Il est encore temps de vous inscrire si vous ne l’avez pas encore fait.
Si vous n’avez pas reçu de confirmation à votre inscription, répondez par ce mail et précisez : type d’avion, immatriculation, jour et heure d’arrivée et départ prévus, repas souhaités, hébergement et navette souhaités.
Voltige solo, patrouille, avions anciens et de collection, biplan, monoplan, turbines, vous aurez la possibilité de voler sur des appareils entretenus dans le cadre d’association ou de fondation. Le Hunter vient tout le week end (Vendredi à dimanche)
- TROC’PIT et BROC AERO : vous pouvez fouiller dans les objets, livres et pièces aéronautiques samedi et dimanche.
Aeropages sera présent.
- Jean Loup Chrétien, Astronaute, sera présent et propose une « conférence / échanges » samedi après midi (amphi ENAC)
- Une conférence sur l’Airbus 380 est proposée dimanche matin par un CdB qui en a l’usage régulièrement.
- Gilles LAURENT, directeur DGOA sera présent, ainsi que le directeur de la  communication Richard MILLE, son le photographe et l’exceptionnel chronographe tourbillon PILOTE
- Samedi soir : Twilight show avec 5 Swifts
- vendredi soir : Dîner tous ensemble à la cantine ENAC et dîner de fête samedi soir sur place
- Bar
La météo a été commandée et sera livrée vendredi midi jusqu’à dimanche soir
Toute l’équipe de bénévoles se réjouit de vous voir nombreux
Publié dans Programme du Flyin |

Soutenez l’association FLYIN

Soutenez-nous et aidez-nous !

En adhérant à l’association, en participant aux frais de cette manifestation, vous permettrez qu’elle devienne pérenne.

Basée 100 % sur le bénévolat, le FLYIN St YAN  est le seul meeting aérien d’envergure dans lequel les pilotes du meeting volent bénévolement.

L’organisation est basée sur le bénévolat, à la fois des volants et des non-volants. Notre succès est basé sur la passion, virus transmissible, attention !

Mais sans vous tous, nous ne pourrions rien faire !

http://flyin.lfbk.free.fr/?page_id=94

Faites comme VITABIO : soutenez le FLY IN

Publié dans A la une, Le mot des organisateurs |

Trophée FLYIN St YAN 2018

Gagnez ce trophée FLYIN 2018 créé spécialement et en exclusivité pour le FLYIN 2018 par Eric BELLO, Créateur designer

Il sera offert samedi soir durant le dîner de fête à l’avion qui a le pilote le plus méritant par ses qualités d’Aviateur.

Inscrivez vous vite !

tropheeeeeee

Publié dans NEWS 2018 news |

Conseils aux photographes en avion

Les 7 conseils d’expert

Pour vous livrer les clés du cliché parfait, Icelandair, lors de la présentation de son Boeing 737 MAX 8, s’est associée au photographe paysagiste, Páll Jökull. Sa mission ? Permettre aux quelques chanceux présents sur ce vol inaugural de réaliser les plus belles photos possibles en leur livrant ses 7 commandements d’expert.

1. Jouer avec les couleurs, les lumières et les ombres pour ajouter de la profondeur à votre photo. Les nuages peuvent dessiner des formes intéressantes sur le sol. En Islande, les contrastes entre un paysage enneigé et les cours d’eau ou les lacs peuvent faire une bonne photo, tout comme les plages de sable noir ou un littoral rocheux avec le bleu des vagues de l’Atlantique. Comme les couleurs du sol évoluent lentement avec leurs tons bruns et jaunes d’automne et d’hiver, vous pouvez repérer des taches vertes, par exemple sur les champs de lave recouverts de mousse.

2. Utiliser la règle des tiers : répartissez judicieusement l’espace entre le ciel et le sol : 1/3 de ciel et 2/3 de sol est la proportion idéale. Lorsque vous êtes en avion et ne pouvez voir que le ciel ou des nuages, utilisez l’aile et le moteur comme élément important de la photo.

3. Inclure une partie de l’avion dans le cliché peut faire ressortir nettement le paysage. Le hublot de l’avion offre un joli cadre au paysage. Lorsque vous photographiez le paysage sous l’avion, l’aile pointera automatiquement en biais vers le haut de la photo, reliant ainsi l’avion et le sol.

4. Lorsque vous prenez la photo d’un beau coucher ou lever de soleil depuis l’avion, vous devez donner la priorité à l’ouverture ou travailler en manuel pour obtenir les meilleurs résultats. Quand l’obscurité survient, ajustez l’ISO sur 800-1200. La meilleure heure avant et après le coucher ou le lever du soleil peut être assez longue en Islande, surtout en hiver en raison du faible angle d’inclinaison du soleil. La lumière du coucher du soleil peut persister et fournir jusqu’à deux heures de belles couleurs avec des ors, des roses, des rouges et des violets, avant que la couleur bleue sombre de la nuit prenne la place.

5. Pour réduire l’éblouissement sur votre image depuis le hublot, tenez l’objectif de l’appareil contre la vitre ou bien couvrez l’objectif avec l’autre main pour que la réflexion n’atteigne pas l’objectif. Profitez pleinement des réglages de l’éclairage électroluminescent à bord du nouveau Boeing 737 MAX pour faciliter la prise de vue dans l’obscurité en attendant que les lumières de la cabine passent en mode de nuit.

6. Photographier les aurores boréales depuis le hublot d’un avion nécessite un trépied, comme si vous étiez au sol. En réglant l’appareil photo sur ISO 2500-4000 et avec une ouverture à f/2.8 ou moins et 5-10 secondes d’obturation vous devriez pouvoir photographier des aurores boréales. Essayez de positionner l’objectif jusqu’au hublot pour réduire la lumière que reflète le hublot.

7. Dernier conseil : en général, il vaut mieux s’asseoir sur la gauche de l’avion si vous avez l’intention de photographier à travers le hublot. La position est plus commode physiquement et pour cadrer la photo puisque vous n’avez pas à pivoter pour prendre la photo.

La dictature de l’image

Nous sommes plus que jamais dans une société de l’image. Dans un contexte ou le choc des visuels surpasse le poids des mots, une bonne photo peut rapidement changer la donne. On a tous en tête le cliché représentant Alan Kurdi, ce petit garçon syrien échoué sur une plage turque, qui avait ému toute la communauté internationale en septembre 2015. Sans être aussi dramatique, le succès foudroyant d’une plateforme comme Instagram, qui comptabilise plus de 800 millions d’utilisateurs, le montre bien. Mais ne soyez pas dupés par les quelques photos de vos amis qui « rendent bien » grâce à 2 ou 3 filtres et quelques bidouillages sur Photoshop et autres… Adrian Wilson, photographe new yorkais émérite, nous en avait déjà parlé en novembre dernier : « un photographe professionnel tel que nous le connaissions, c’est vraiment une rareté, alors que les amateurs ont envahi le monde -il y a 800 millions de comptes d’instagram ! ». Alors plus la peine de se la raconter avec vos filtres « lo-fi » ou « valencia ».

Publié dans NEWS 2018 news |

L’équipe organisatrice

Le « comité d’organisation » du Flyin se compose de 18 personnes : tous bénévoles, passionnés d’aviation pour la plupart (Alix est passionnée d’amitié, pas d’avion).

BEnevoles T28

Equipe soudée et joyeuse, dotée de compétences complémentaires et d’expertise forte : règlementation aérienne et d’organisation de meeting aérien, spécialiste de sécurité aérienne et aéronautique, instructeurs et pilotes de présentation en meeting, pilotes d’avion, planeur, hélicoptère, modèles radio-commandés, drones, moto et bicyclette, tracma et manitou, poids lourds.

Publié dans Le mot des organisateurs, NEWS 2018 news |

Le Flyin en pratique

Sur place, vous trouverez de quoi vous restaurer …

Une broc’aéro sera ouverte, ainsi que des livres dédiés à l’aéronautiques, modernes et anciens.

Publié dans Programme du Flyin |